<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=280910235710214&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Cinq conseils pour aider votre petite entreprise à traverser la période des impôts

En tant que propriétaire d’une petite entreprise, votre liste de choses à faire comprend certainement des tâches qui exigent du temps. Il n’y a tout simplement pas assez d’heures dans une journée et vous considérez comme des jours de chance ceux où vous pouvez prendre une pause. La période annuelle de déclaration de vos revenus peut vous paraître comme « la goutte d’eau qui fait déborder le vase ». Vous avez tant à faire et peinez à trouver du temps pour cette obligation. Heureusement, il existe des solutions pour vous faciliter la vie. Voici cinq conseils qui pourront vous aider :

  1. Demandez de l’aide – Saviez-vous que le gouvernement du Canada offre un service qui aide les petites entreprises à comprendre leurs obligations fiscales? Vous pouvez accéder au Service des agents de liaison dans le site Web de l’Agence du revenu du Canada (ARC). Ce service peut prendre la forme de visites en personne ou de séances d’information en groupe. Les visites en personne sont un service individuel qui vous permet d’obtenir des réponses aux questions fiscales propres à votre entreprise. On pourra aussi vous proposer d’examiner vos livres et registres et vous recommander des moyens d’optimiser vos processus comptables. Notez que la consultation d’un agent de liaison ne constitue pas un audit et qu’elle n’entraine pas l’examen de vos déclarations antérieures.
  2. Établissez une liste de vérification – Pensez à créer une liste de contrôle afin de ne rien oublier. Là encore, le site Web de l’ARC présente de l’information utile sur les éléments à inclure dans cette liste selon votre entreprise. Différents renseignements doivent être pris en compte selon que vous exploitez une entreprise individuelle, une société de personnes ou une société.
  3. Organisez vos documents Cette étape importante vous aidera à valider votre liste de contrôle et vous permettra de vérifier que tous les éléments pertinents y figurent. Vous aurez besoin de votre numéro d’entreprise, de votre numéro d’assurance sociale, de vos dossiers d’entreprise (ventes/coûts des biens vendus) et d’un relevé de vos dépenses. À ce stade, vous trouverez probablement utile de consulter le guide des revenus professionnels et d’entreprise de l’ARC.
  4. Conservez vos documents – L’ARC n’accepte pas les relevés de cartes de crédit et les chèques annulés comme des preuves de dépenses suffisantes lorsque vous auriez normalement dû obtenir des factures ou des reçus. D’où l’importance de toujours demander (et conserver) vos reçus. Classez vos reçus par type de dépense : vous faciliterez ainsi grandement la tenue et la consultation de vos dossiers.
  5. Choisissez un mode de paiement qui vous convient – Depuis cette année, vous pouvez utiliser le service en ligne PaySimply pour payer vos impôts à l’ARC de diverses façons, dont VISA, Mastercard, UnionPay et PayPal. La possibilité d’accumuler des points fidélité tout en réglant vos impôts est un des avantages de ce mode de paiement. De plus, les fonds ne sont pas prélevés immédiatement sur votre compte bancaire; il vous suffit de régler le solde de votre carte de crédit comme d’habitude, ce qui contribue à préserver votre encaisse. PaySimply vous donne également le choix de payer vos impôts en espèces ou sur carte de débit en date du jour à votre succursale de Postes Canada. La sélection d’un mode de paiement qui vous facilite la vie peut vous aider à atténuer le stress lié au paiement de vos impôts.

Un grand nombre de ressources sont à votre disposition pour vous aider à gérer le paiement de vos impôts. L’une d’entre elles vous est-elle particulièrement utile? Formulez vos commentaires ci-dessous. Vous aiderez ainsi d’autres propriétaires de petites entreprises en quête de réponses en cette période de l’année.

Apprenez-en davantage sur le paiement en ligne des impôts de votre petite entreprise en consultant PaySimply.

Commentaire