<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=280910235710214&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
fraude au programme de produits prépayés

Ne divulguez jamais le NIP d’un bon par téléphone.

Alertes de fraude et conseils pour les détaillants offrant des produits prépayés

Protégez les NIP des bons comme si c’était de l’argent comptant. Jamais un employé de Now Prepay ou Payment Source ne vous appellera pour vous demander le NIP d’un bon. En pareil cas, raccrochez et appelez-nous au 1 800 253-2111 pour signaler cet appel.

Faites preuve de vigilance et tenez-vous au fait des activités frauduleuses pratiquées par des arnaqueurs qui tenteront de voler de l’argent ou des renseignements personnels. En tant que détaillant Now Prepay, vous recevrez par courriel des renseignements sur les nouveaux types de fraudes dans votre région. Nous afficherons également sur cette page Web les fraudes les plus importantes dont nous avons connaissance. Nous vous tenons au courant pour que vous puissiez assurer votre protection et celle de votre entreprise.


ALERTE DE FRAUDE! Ne paralysez pas votre ordinateur

Nous avons été informés d’une nouvelle escroquerie qui survient lorsqu’une personne se faisant passer pour un membre du personnel de Payment Source ou de Now Prepay vous appelle pour vous demander de télécharger le logiciel TeamViewer afin de procéder à la mise à jour d’un nouveau produit. En téléchargeant ce logiciel, vous tombez à la merci de pirates informatiques.

Un employé de Now Prepay ne vous demandera pas de télécharger un logiciel dans votre ordinateur. La mise à jour de nos produits est faite automatiquement; vous n’avez jamais à télécharger quoi que ce soit.


ALERTE DE FRAUDE! Mots de passe du WebStore

Des commerçants nous ont signalé qu’on sollicitait leur mot de passe du WebStore par téléphone. C’est une arnaque! Vous ne devez JAMAIS donner votre mot de passe du WebStore à quiconque parce que vous vous exposerez à une fraude. Si vous recevez un appel de ce genre, raccrochez et composez le numéro de notre ligne de soutien à la clientèle.


ALERTE DE FRAUDE! Publicités en ligne soi-disant de Payment Source

On nous a signalé que des publicités en ligne, soi-disant de Payment Source, se trouvent sur des sites de petites annonces. Ces publicités présentent une foule de produits (scies à chaîne, vélos, matériel de DJ) et demandent à l’acheteur potentiel de fournir son NIP FlexiPin comme mode de paiement.

Souvenez-vous : Now Prepay et Payment Source ne vous demanderaient JAMAIS de fournir votre NIP sur Internet de cette façon. Si un site prétendument de Payment Source vous demande votre NIP, quittez et appelez notre ligne de soutien à la clientèle pour signaler la fraude.


ALERTE DE FRAUDE! Faux appels provenant soi-disant de Now Prepay, de Payment Source ou d’un fournisseur de produit (comme paysafecard ou Neosurf)

Des commerçants ont reçu des appels de personnes prétendant appeler de Now Prepay, Payment Source ou du fournisseur du produit (comme paysafecard ou Neosurf). Ces personnes leur demandent d’imprimer un NIP en raison d’un problème avec le système ou elles disent devoir faire un essai du terminal et demandent au commerçant d’imprimer un NIP et de le leur fournir par téléphone, en affirmant que le NIP et la transaction seront immédiatement annulés. Il s’agit d’une activité frauduleuse! Nous n’appellerons jamais un commerçant pour lui demander d’imprimer un NIP.

Nous vous conseillons vivement à vous et à vos employés de ne pas imprimer un NIP pour un client faisant un achat par téléphone au moyen d’une carte de crédit. Dans certains cas, ce type d’achat a été fait au moyen de cartes de crédit volées.


ALERTE DE FRAUDE! Logiciels malveillants, logiciels de rançons, faux logiciels antivirus et bons de paiement

Ne remettez JAMAIS un bon de paiement à une personne prétendant qu’elle supprimera un virus de votre ordinateur ou un logiciel de rançon ayant bloqué l’accès à votre téléphone, car les fraudeurs utilisent un virus malveillant qui chiffre les données du disque dur ou du téléphone, puis ils demandent une « rançon » par différents modes de paiement, y compris des bons paysafecard, pour supprimer le cryptage ou le virus.

Nous vous rappelons de NE PAS donner de bons de paiement paysafecard ou Neosurf à ces fraudeurs, puisque vous perdrez de l’argent et que le cryptage ou le virus ne sera pas entièrement supprimé.

Si vous êtes une victime de ce type de fraude, vous pouvez :

  • demander l’avis de votre fournisseur antivirus concernant la suppression du logiciel malveillant;
  • demander l’avis de votre fournisseur de téléphonie concernant la suppression du logiciel malveillant ou de rançon.

Types de fraudes les plus courants visant les consommateurs et les commerçants

Arnaques téléphoniques

Les arnaques téléphoniques consistent habituellement en un appel d’une personne prétendant être un membre de la famille ayant besoin d’argent en raison d’une urgence ou d’un organisme de bienfaisance désirant obtenir un don. Dans la majorité des cas, le but est de vous pousser à faire un don ou à envoyer de l’argent en achetant un produit prépayé (bon ou carte de crédit) et en leur remettant les renseignements du NIP. Visitez le Centre antifraude du Canada pour en savoir plus sur les arnaques connues et les façons de vous protéger.

Arnaques par courriel

Les arnaques par courriel peuvent provenir de sites Web de médias sociaux ou de recherche d’emploi. Les fraudeurs réussissent à obtenir certains de vos renseignements personnels et les utilisent pour se faire passer pour des entreprises avec lesquelles vous faites affaire, pour vous faire une offre d’emploi ou pour vous offrir des occasions de devenir riche rapidement. Dans la plupart des cas, le fraudeur cherche à obtenir un paiement initial afin de vous permettre de profiter de l’occasion. Visitez le Centre antifraude du Canada pour en savoir plus sur les moyens de prévenir la fraude par Internet.

Fraudes liées à Hydro ou aux prêts

Des clients ont reçu un appel d’une agence de recouvrement ou une fausse facture indiquant qu’ils doivent 1 000 $ ou plus et que le paiement doit être effectué au moyen de PayPower, Neosurf, paysafecard ou d’autres cartes prépayées s’ils veulent éviter une interruption de service. D’autres arnaqueurs promettent aux clients un prêt préapprouvé en échange d’un paiement pour les frais de traitement. Faites toujours des recherches sur les entreprises avec lesquelles vous faites affaire et communiquez directement avec elles en obtenant leurs coordonnées sur leur site Web officiel. La plupart des entreprises n’exigent pas de paiements au moyen d’un produit spécifique.

Arnaques liées à l’ARC

Certains Canadiens ont été joints au moyen d’un message automatique laissé sur la boîte vocale provenant soi-disant de l’Agence du revenu du Canada (ARC) et indiquant que l’on procède à des mesures judiciaires à leur égard parce qu’ils n’auraient pas payé tous leurs impôts. On demande aux consommateurs de payer leurs impôts au moyen d’iTunes ou d’autres produits financiers. Veuillez consulter le site Web de l’ARC pour savoir comment reconnaître une arnaque et à qui la signaler.

Arnaques de grands-parents ou d’« urgence »

Dans ce type de fraude, un escroc appelle et se fait passer pour le petit-enfant de la personne qu’il appelle, indiquant qu’il a des ennuis et qu’il a besoin de fonds immédiatement. Il pourrait dire qu’il est à l’hôpital, pris dans un pays étranger ou qu’il a eu des démêlés avec la justice et qu’il a besoin d’argent. L’escroc pourrait avoir recherché des renseignements sur vous ou des membres de votre famille, comme des noms et des dates de naissance, afin que son appel semble légitime. L’objectif de l’escroc est d’exercer des pressions sur vous pour que vous lui envoyiez de l’argent dès que possible sans faire de vérification.

Pour ce faire, les escrocs ont l’habitude :

  • d’adopter un comportement très émotif durant l’appel (p. ex., ils pleurent ou semblent effrayés);
  • de camoufler leur voix en prétendant que la connexion téléphonique est mauvaise;
  • de vous demander de ne parler à aucun membre de la famille de l’appel (ils pourraient prétendre que la famille les accusera de l’accident ou de l’urgence ou qu’elle les punira à cet égard);
  • d’insister pour que vous leur viriez des fonds immédiatement.
Modes de paiement et achats importants

Assurez-vous toujours que vos clients paient leurs produits financiers prépayés (cartes de crédit, bons, etc.) en espèces ou par débit avant d’activer les produits. N’hésitez pas à demander une pièce d’identité, surtout pour les transactions par carte de crédit. Les produits financiers virtuels ne sont pas remboursables. Un client ne peut pas se faire rembourser un bon. Veuillez communiquer avec notre équipe de soutien immédiatement au 1 800 253-2111 si vous voulez rembourser ce produit.